Concurrence: Bercy réclame 117 millions d’euros à E.Leclerc, une amende record

Xavier Trudeau
Juillet 22, 2019

Selon les infirmations du Figaro confirmées par l'AFP, Bercy exige 117,3 millions d'euros du géant de la distribution, l'accusant de faire pression indûment sur ses fournisseurs. Depuis un an, Bercy réclame en effet plus de 100 millions d'euros au groupe, accusant là encore une de ses centrales d'achat.

Ce n'est pas la première fois que Leclerc se retrouve dans le viseur du ministère de l'Economie en à peine plus d'un an. Quatre entités sont plus précisément assignées: les structures belges Eurelec Trading et Scabel, la centrale d'achat française Galec et l'ADCLec qui chapeaute le mouvement. Dans ce cas, les 108 millions d'euros comprend en grande partie des remboursements exigés auprès des fournisseurs. La justice doit encore se prononcer sur ce dossier. Cette fois, les 117 millions d'euros réclamés se résument bien à une amende.

Le recours en justice est le fruit d'une longue enquête menée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Le ministère parle également d'un "déséquilibre significatif" dans les négociations et de "mesures de rétorsion fortes" auxquelles Eurelec aurait eu recours pour imposer ses conditions. Et le montant est sans précédent dans la grande distribution et sans commune mesure avec ceux généralement demandés par Bercy, qui tournent autour de quelques millions d'euros.

De son côté, Leclerc a dénoncé une volonté politique du gouvernement, promettant de faire valoir ses droits et rappelant que les négociations visées concernaient de grands groupes multinationaux et non des petites et moyennes entreprises (PME). Bercy a d'ailleurs inscrit la décision annoncée dimanche dans l'esprit de cette loi, rappelant que les ministres concernés avaient exprimé lors des débats parlementaires leur volonté de "garantir l'équilibre des relations commerciales".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL