Drame de Montpellier: le conducteur est Marocain

Claudine Rigal
Juillet 14, 2019

Le jeune homme (21 ans) qui était au volant a été interpellé et placé en garde à vue.

L'accident avait causé la mort d'une mère de famille de 42 ans, et blessé grièvement son bébé. Sa fille de 17 ans, quant à elle, souffre de plusieurs fractures.

L'Algérie qualifiée au bout du suspens en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations, jeudi soir, ses supporters ont fêté la victoire un peu partout en France à coups de klaxons et de chants.

A Paris, 40 personnes ont été placées en garde à vue dont 10 mineurs pour des feux et des jets de projectiles, selon le parquet.

La victoire de l'Algérie en quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations a été ternie par des violences et une tragédie jeudi soir.

Il n'avait aucun antécédent judiciaire, a encore rappelé le magistrat, qui a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire avec un véhicule, et blessures involontaires, avec manquement délibéré à une obligation particulière de prudence.

Des heurts entre plusieurs individus et les forces de l'ordre ont par ailleurs éclaté dans 23 villes du pays, selon Franceinfo, donnant lieu à une trentaine d'interpellations et faisant 20 blessés parmi les policiers mobilisés.

Cependant, dès 22h00, des débordements ont été signalés, notamment à Paris, où des dizaines de personnes ont pris d'assaut trois magasins de motos, situés sur l'avenue de la Grande-Armée, fracassant les vitrines pour voler motos, casques et accessoires.

Ce vendredi matin, le ministre de l'Intérieur juge "inacceptables" les "dégradations et incidents" qui ont émaillé la qualification de l'Algérie.

De Paris à Marseille en passant par Montpellier de nombreux supporters algériens se sont rassemblés dans les rues pour fêter comme il se doit la qualification des Fennecs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL