Le rappeur Jay-Z se lance dans l'industrie du cannabis — Etats-Unis/People

Pierre Vaugeois
Июля 13, 2019

Après Snoop Dogg, Wiz Khalifa, 2 Chainz et Juicy J, c'est au tour de Jay-Z d'investir dans le commerce du cannabis, un produit en vente libre en Californie notamment. Il se lance dans le business de cette drogue que de plus en plus en d'États américains légalisent, tout en continuant à s'impliquer dans des causes sociales.

Shawn Carter, de son vrai nom, a été nommé stratégiste en chef de Caliva, l'une des principales entreprises du secteur dans cet Etat de l'Ouest américain. Le rappeur new-yorkais a décidé de se lancer dans l'industrie de la marijuana en s'associant avec la société de produits à base de cannabis, Caliva.

La société privée Caliva, créée à San José en 2015, a déclaré mardi que Jay-Z était entré dans un partenariat à long terme dans lequel il se concentrerait sur la sensibilisation et la direction créative de la société.

Dennis O'Malleyn, le PDG de l'entreprise de 600 employés, estime qu'une collaboration avec le rappeur américain ouvre la porte à "d'importants changements pour l'industrie en matière de visibilité ".

"Tout ce que j'entreprends, je veux le faire correctement et au plus haut niveau". Avec tout le potentiel de l'industrie du cannabis, leur expertise et leur éthique, Caliva est le meilleur partenaire. Nous voulons créer quelque chose d'extraordinaire, nous amuser dans le processus, le faire bien et accompagner les clients (traduction: "raprnb)" a ainsi affirmé le rappeur dans un communiqué de presse transmis quelques instants après l'officialisation de la nouvelle.

Le Mari de la Pop Superstar Beyoncé (37) augmente dans l'essor d'Affaires régulier Cannabis.

En effet, dans sa jeunesse à Brooklyn, Jay-Z vendait déjà de l'herbe pour arrondir ses fins de mois.

"Quelle star seriez-vous?" Faites le test avec LCI en cliquant ICI.

D'autres rapports

Discuter de cet article