L'Iran proteste contre la "détention" de son équipe de volley à Chicago

Solenn Plantier
Juillet 11, 2019

Qualifiée pour le Final Six de la Ligue des Nations de volley qui se déroule aux Etats-Unis, la sélection iranienne a été retenue de longues heures par les autorités américaines. La République islamique dénonce une véritable "détention". Seront présents la France, la Pologne, la Russie, le Brésil, les Etats-Unis ainsi que l'Iran.

Le porte-parole de la douane et de la protection des frontières américaines assure qu'il s'agit là d'une "procédure normale. Tout le monde a été traité sans incident".

Nul ne pouvait donc ignorer le caractère sensible d'une telle opération. Les autorités iraniennes ont exprimé leur plainte auprès de l'ambassadeur de Suisse à Téhéran, Markus Leitner, dont le pays représente les intérêts américains en Iran.

Selon le communiqué, le directeur Amérique du Nord du ministère a déclaré à M. Leitner que "si les Etats-Unis ne peuvent pas accueillir toutes les équipes de manière neutre et juste, il vaut mieux qu'ils cessent d'organiser des événements sportifs".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL