"Loupé" par les scientifiques, un astéroïde a frôlé la terre jeudi dernier

Alain Brian
Juillet 29, 2019

Il est passé tout près.

L'astéroïde avait été découvert le 28 juin par des scientifiques mais ces derniers avaient perdu sa trace. Et le siècle dernier, un astéroïde d'une taille comparable à celle de " 2019 OK " a provoqué une explosion qui a rasé 2 000 kilomètres carrés de terres forestières en Sibérie. Ce n'est que jeudi dernier que le caillou d'une taille estimée selon la NASA entre 57 et 130 mètres est réapparu, 24 heures à peine avant qu'il frôle la terre. "Il a surpris tout le monde", admet l'astronome australien Michael Brown. "La façon dont il a surgit de nulle part prouve une nouvelle fois combien les astéroïdes sont dangereux".

Cet astéroïde aurait pu faire de graves dégâts sur notre planète, il est passé très près de la Terre. Grand comme un terrain de foot, cet objet libérerait environ 30 fois l'énergie de la bombe d'Hiroshima en explosant dans l'atmosphère, " et la plupart de sa matière parviendrait à frapper la Terre, causant des dégâts dévastateurs", précise Alan Duffy. Une année à haut risque car c'est en effet en 2029 qu'un autre astéroïde géocroiseur, mais mesurant 325 mètres de diamètre devrait s'approcher de la Terre. Plus précisément, le vendredi 13 avril 2029, à une distance de seulement 32000 kilomètres!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL