Trois astronautes ont décollé pour l'ISS, 50 ans après Apollo 11

Alain Brian
Juillet 21, 2019

50 ans jour pour jour. En 2013, il était devenu le premier italien à sortir dans l'espace au cours d'une mission de 166 jours au bord de la station spatiale internationale.

Alexander Skvortsov de l'agence russe Roskosmos, Andrew Morgan de la NASA et Luca Parmitano de l'Agence spatiale européenne (ESA) doivent partir à 16h28 GMT du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan (22h28 heure locale).

Un seul d'entre eux était né quand Armstrong, Aldrin et Collins ont aluni, le 20 juillet 1969. Destination: l'ISS.Parmi eux, un Européen: Lucas Parmitano. Il a une carrière militaire derrière lui, comme ses deux coéquipiers.

Le Britannique Martin Lewis a posté sur son compte Twitter une vidéo montrant l'arrimage de Soyouz à la Station spatiale internationale (ISS).

En conférence de presse, l'astronaute européen s'est estimé "chanceux et privilégié " de décoller le jour du cinquantenaire de l'alunissage d'Apollo 11, précisant que l'équipage portera un badge spécial célébrant cet anniversaire.

L'Américain Morgan a qualifié ces premiers pas lunaires de "victoire pour toute l'humanité " mais esquivé une question lui demandant si, selon lui, des Russes marcheraient un jour sur la Lune. Mais depuis son lancement en 1998, l'ISS insiste sur la. Certains experts jugent toutefois ce délai irréaliste étant donné les contraintes budgétaires de l'agence spatiale américaine et les retards de développement de la nouvelle génération de fusées et d'équipements nécessaires.

Seules les fusées russes sont capables d'envoyer des équipages vers l'ISS depuis 2011. Pour rappel, il y a 50 ans, jour pour jour, un module du vaisseau américain Apollo se posait sur la Lune, pour la première fois dans l'histoire.

Sept touristes ont déjà visité l'ISS via des vols russes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL