VIDÉO | L'Inde lance sa 2e mission lunaire, Chandrayaan-2

Alain Brian
Juillet 27, 2019

Le tir du lanceur GSLV-MkIII, avec la sonde Chandrayaan-2, a été effectué depuis le centre spatial de Shiharikota, dans le sud de l'Inde.

Un peu plus de 16 minutes après le décollage (à 11h13, heure de Paris), la sonde lunaire Chandrayaan-2 d'un masse de 3,84 tonnes a été injectée sur une orbite terrestre elliptique et son panneau solaire a été déployé automatiquement.

L'atterrisseur et le rover devraient alunir début septembre près du pôle sud de la Lune, devenant ainsi les tout premiers appareils à alunir dans cette région. Seuls les Etats-Unis, la Russie et la Chine ont réussi à ce jour à poser des engins sur notre satellite.

Le lanceur indien ne disposant pas de la puissance nécessaire pour propulser la sonde directement auprès de la Lune (384 400 kilomètres environ), Chandrayaan-2 va encore devoir utiliser la gravité de la Terre pour prendre de la vitesse, rectifier sa trajectoire et ainsi se propulser à destination. Arrivée à ce stade, elle resserrera alors progressivement ses rotations autour de l'astre. Il étudiera les rochers et le sol de la surface lunaire.

La Lune a été relativement délaissée par l'homme depuis la fin du programme américain Apollo, dans les années 1970, les grandes agences spatiales ayant préféré se consacrer à l'étude et à l'exploration du système solaire.

Mais le satellite de la Terre est l'objet d'un regain d'intérêt ces dernières années. Le gouvernement américain a ainsi demandé à la Nasa d'y renvoyer des astronautes pour 2024.

Quelques minutes plus tôt, la mission lunaire Chandrayaan-2 décollait du pas de tir de Sriharikota, dans le sud de l'Inde.

jeL'agence spatiale ndia a annoncé qu'elle avait lancé un vaisseau spatial non habité à l'autre bout de la lune, une semaine après avoir interrompu la mission en raison d'un problème technique.

Fort de ses succès, l'ISRO a dévoilé son souhait de lancer sa propre station spatiale en 2022.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL