Alyssa Milano révèle avoir avorté deux fois et explique "son choix"

Pierre Vaugeois
Août 22, 2019

Depuis, Alyssa Milano n'a cessé de se battre pour faire entendre la voix des femmes et le respect de leurs droits. J'appelle à une grève du sexe. Dans un nouvel épisode de son podcast Sorry Not Sorry, elle évoque en toute transparence les deux avortements qu'elle a subis à cette époque.

Et de se demander, 25 ans plus tard, ce que serait sa vie si elle avait fait le choix inverse: " Je n'aurais pas mes enfants, qui ont une mère qui était complètement prête pour eux (...) Je n'aurais pas ma carrière.

Quelques mois plus tard, et bien qu'elle prenne toujours la pilule, elle est à nouveau tombée enceinte: " J'avais fait tout ce que je pouvais pour éviter une grossesse et je suis malgré tout tombée enceinte. J'ai choisi, c'était mon choix et c'était absolument le bon choix pour moi. "(.) Ce n'est pas quelque chose que je voulais, c'est quelque chose dont j'avais besoin". Une décision douloureuse qui l'a confronté à sa foi mais a aussi marqué la naissance de son engagement féministe: "J'avais été élevée dans la foi catholique et étais tout à coup mis en conflit avec ces préceptes".

Alyssa Milano s'est plusieurs fois exprimée contre les lois qui limitent l'accès à l'avortement aux États-Unis, adoptées dans certains États comme le Missouri, l'Alabama ou la Géorgie. Faites passer le message", avait déclaré Alyssa Milano, avant de préciser sur son compter Instagram, "Nos droits liés à la procréation sont supprimés. "Une foi qui, je venais de le réaliser, ne donnait qu'aux hommes le pouvoir de prendre les décisions concernant ce qui était permis ou non".

Aujourd'hui, Alyssa Milano est sûre d'avoir pris la bonne décision, "Je n'aurais jamais été libre d'être moi-même - et c'est le but de ce combat: la liberté. La liberté pour les femmes de vivre la vie qu'elles étaient censées avoir, pas seulement la vie qui leur est imposée par une grossesse dont elles ne veulent pas".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL