Apple offre jusqu’à 1 million de dollars pour un hack d’iPhone

Alain Brian
Août 10, 2019

La société a annoncé ce 8 août à la conférence Black Hat de Las Vegas (Nevada) qu'elle augmentait significativement la récompense dans le cadre de son programme "bug bounty ".

De plus, l'entreprise a considérablement augmenté ses primes qui passent de 200 000 $ à 1 000 000 $ en fonction de la gravité de la faille découverte. Les terminaux seront volontairement dépourvus des fonctions de sécurité afin de les aider à détecter des vulnérabilités dans les sous-couches du système.

Ce "hack éthique" est en partie protégé en France depuis 2016, par la loi pour une République numérique, qui a fait de l'Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI) une intermédiaire privilégiée: les pirates peuvent lui communiquer les failles trouvées, que l'ANSSI rapportera aux responsables du système défaillant, tout en préservant l'anonymat des premier·es.

Les récompenses offertes par Apple pour les vulnérabilités découvertes pouvaient aller jusquà 200000 dollars, mais ceci était peut-être dû au fait que ces bug bounties ne concernaient que les iPhones. Celles et ceux qui parviendront à effectuer une attaque réseau, ou à trouver les faiblesses des logiciels avant leur mise sur le marché, auront seulement droit à...

Alors que des scandales de violations de données se font de plus en plus fréquents ces dernières années, la société Apple Inc sest toujours vantée davoir des téléphones (iPhones) qui garantissent à ses utilisateurs une protection absolue de leurs informations personnelles.

Depuis le lancement de la prime au bug d'Apple en 2016, près de 50 failles ont été signalées. Avec un chiffre d'affaires de près de 265 milliards de dollars en 2018, les quelques millions que l'entreprise est prête à débourser sont une mine d'or pour les hackers de prime, et une goutte d'eau pour Apple.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL