Apple paiera un million de dollars à quiconque piratera l’iPhone

Alain Brian
Août 12, 2019

Apple a par ailleurs annoncé l'extension de ce programme de récompense à d'autres produits, dont les systèmes d'exploitations de ses ordinateurs, Apple Watch et Apple TV.

Le magazine "Forbes" rapporte qu'il s'agit de la plus grosse récompense promise par une entreprise technologique. Ce qu'on appelle la "prime au bug", c'est-à-dire lorsque que quelqu'un trouve une faille critique, a grimpé de 200 000 dollars chez Apple par rapport à la dernière offre. À l'automne, le programme sera ouvert à toutes et tous -jusqu'à présent, il fallait être invité pour participer à la chasse.

Désormais, toute personne capable de hacker le noyau d'iOS sans aucune action du propriétaire du smartphone sera récompensée d'un million de dollars, a annoncé le responsable technique de la sécurité chez Apple, Ivan Krstic, lors de la conférence Black Hat à Las Vegas. Celles et ceux qui parviendront à effectuer une attaque réseau, ou à trouver les faiblesses des logiciels avant leur mise sur le marché, auront seulement droit à...

Même si le risque de dommages liés à un hack malveillant reste élevé, le jeu en vaut la chandelle: "Apple augmente la somme de ces récompenses face à un marché privé de plus en plus rentable, dans lequel les hackers vendent les mêmes informations à des gouvernements pour des sommes considérables", explique Forbes.

C'est le plus gros " bug bounty " (prime au bug) jamais proposé. Avec un chiffre d'affaires de près de 265 milliards de dollars en 2018, les quelques millions que l'entreprise est prête à débourser sont une mine d'or pour les hackers de prime, et une goutte d'eau pour Apple.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL