Brad Pitt : "Moi aussi, j'ai croisé des prédateurs"

Pierre Vaugeois
Août 9, 2019

Le 14 août prochain, il sera à l'affiche de "Il était une fois à Hollywood", le dernier film de Quentin Tarantino, dans lequel il donne la réplique à Leonardo DiCaprio et Margot Robbie. Il s'est ensuite confié sur des sujets plus complexes à l'instar de l'affaire Weinstein et des différentes menaces du show-business. "Mais je n'oserais surtout pas me comparer à ce qu'ont vécu les acteurs ou actrices qui ont témoigné ces derniers mois " souligne Brad Pitt.

"Lorsqu'on débute et qu'on a besoin de travailler, on est plus vulnérable, c'est là qu'on risque de se retrouver dans des situations délicates".

En 1996, alors qu'il était en couple avec Gwyneth Paltrow, l'acteur s'est retrouvé à défendre l'intégrité physique de sa compagne. L'acteur mesure pourtant sa chance d'être tombé, la plupart du temps, "sur des gens bien et plus intelligents", qui ont pu lui donner "de précieux conseils sur cette industrie". L'actrice, de 22 ans au moment des faits, avait subi une tentative d'agression de la part de Weinstein.

Brad Pitt avait d'ailleurs lui aussi confronté Weinstein, rapporte le Vanity Fair.

Si tu poses encore ta main sur elle, je te tue.

Plus de 20 ans plus tard, dans les colonnes de Gala, Brad Pitt explique cette semaine que lui aussi a "croisé des prédateurs". Ce producteur d'Hollywood avait fait l'objet de nombreuses accusations de violences et harcèlement sexuel. "Il s'est servi de sa célébrité et de son pouvoir pour me protéger, à l'époque où je n'avais ni l'un ni l'autre", se souvient l'actrice. James Van Der Beek (Dawson) a également tenu à régler ses comptes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL