Des milliers de personnes pour l'ouverture du premier AliExpress en Europe — Madrid

Xavier Trudeau
Août 29, 2019

AliExpress Plaza s'étend sur 740m² dans le centre commercial Xanadú. AliExpress a ouvert les portes de son premier magasin en Europe, dans une ambiance de fièvre qui a viré à l'émeute ou presque.

"L'Espagne est un pays clé pour le Groupe, où le plus grand nombre de clients est maintenant concentré en volume et en valeur, a expliqué Rubén Bautista, directeur des opérations d'AliExpress en Espagne et au Portugal à l'édition espagnole de 20 Minutes. Il est stratégique de parier sur l'Espagne car c'est la porte d'entrée de l'Europe." . Des marques nationales (Cecotec) et internationales (Huawei, Xiaomi, Samsung) sont exposées dans 5 espaces distincts, dont l'un est consacré aux produits les plus vendus sur la plateforme, un qui n'est pas sans rappeler celui du 4-Star d'Amazon.

Passée la cohue du jour de l'inauguration, AliExpress Plaza a retrouvé le calme et l'ordre d'un vaste espace aux lignes épurées, nettement plus proche d'un magasin Apple que qu'un bazar chinois, avec ses présentoirs de bois clairs, et sa sélection de produits exposés sur de larges tables pour que le client puisse tester et manipuler.

Ce n'est donc pas sur l'assortiment que le site espère conquérir les habitants et visiteurs de la capitale. Alibaba veut y éprouver son concept de New Retail, qui combine commerce online et commerce offline et que l'on peut observer en Chine au travers de trois enseignes qui se déploient tout azimut: Tmall Supermarket, Tao Cafe et Hema Fresh. Point commun de ces trois marques: des concepts de magasins ultra-connectés et multipliant les services, qui permettent à Alibaba de s'installer durablement dans le quotidien de la population chinoise.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL