Donald Trump relève à nouveau les taxes sur les produits chinois

Xavier Trudeau
Août 25, 2019

De nouvelles hausses des droits de douane sur les produits chinois importés aux États-Unis ont été annoncées, vendredi.

Lors du sommet du G7 - qui se déroule à Biarritz du 24 au 26 août - Emmanuel Macron a tenté de mettre la paix commerciale mondiale au coeur des discussions, et notamment le conflit qui persiste entre la Chine et les États-Unis.

"Malheureusement, les administrations précédentes ont permis à la Chine de s'éloigner du commerce équitable et équilibré au point de devenir un lourd fardeau pour le contribuable américain", a-t-il dit sur Twitter.

Washington a aussitôt riposté en relevant les tarifs douaniers de 25 % à 30 % sur 250 milliards de dollars de marchandises chinoises. Plus tard dans la journée, après la fermeture des marchés financiers, Donald Trump a annoncé le relèvement des droits de douane sur 550 milliards de dollars de produits chinois importés.

Les nouveaux droits chinois, comme les américains, prendront effet en deux étapes, le 1er septembre puis le 15 décembre.

L'indice Dow Jones chute de 2,37 % et le NASDAQ de 3 %, des mouvements boursiers attribués à la guerre commerciale menée par Donald Trump.

Jerome Powell a souligné que si les perspectives économiques américaines restaient favorables, les tensions commerciales semblaient en revanche "jouer un rôle dans le ralentissement mondial et la faiblesse du secteur manufacturier et des investissements des entreprises aux Etats-Unis". "Nous n'avons pas besoin de la Chine et franchement nous irons beaucoup mieux sans eux", a écrit le Président. La Chambre de commerce américaine avait elle lancé un appel au calme.

"Nous partageons la frustration du président mais nous pensons qu'un engagement constructif et poursuivi est la bonne voie à suivre", a déclaré le responsable des affaires internationales Myron Brilliant dans un communiqué, exhortant les deux parties à atteindre rapidement un accord commercial.

"Le président américain estime que les États-Unis ont perdu des milliards et des milliards de dollars avec la Chine au fil des années parce qu'ils " ont volé notre propriété intellectuelle " et " ils veulent continuer ".

Pékin a annoncé son intention d'imposer de nouveaux droits de douane sur 75 milliards de dollars d'importations en provenance des États-Unis. Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu'il relevait le montant des droits de douane américains sur des produits "made in China", mettant à exécution des menaces proférées quelques heures plus tôt.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL