G7 : Trump déclare être favorable à un G8 avec la Russie

Claudine Rigal
Août 22, 2019

En juin dernier, le président français Emmanuel Macron estimait que "sans avancée claire et tangible sur le processus de Minsk" (pour cesser les combats dans l'est de l'Ukraine), "il ne peut y avoir une reformation du G8". "Ce serait une erreur stratégique pour nous et une profonde injustice et la consécration de cet âge de l'impunité".

Pour Emmanuel Macron, qui a reçu lundi pendant deux heures le président russe Vladimir Poutine, "il faut nous atteler à régler le conflit ukrainien". "Le rôle de la Russie est important (...) Le fait de réinclure dans ces formats" (de discussions internationales) "est efficace et je pense utile".

Le président américain Donald Trump a signalé mardi son soutien à l'idée d'inviter la Russie à réintégrer le Groupe des 7 (G7), rétablissant le bloc en tant que groupe des 8 (G8).

Les membres du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni) doivent se retrouver ce week-end à Biarritz, dans le sud-ouest de la France pour un sommet qui s'annonce sous haute tension en raison des désaccords entre Donald Trump et ses alliés sur de nombreux sujets (l'Iran, la Syrie, l'accord de Paris sur le climat).

S'adressant à la presse depuis la Maison Blanche, M. Trump a déclaré qu'il était "beaucoup plus approprié que la Russie figure parmi les pays" du bloc, ajoutant que "cela devrait être le G8, car beaucoup des sujets que nous évoquons ont à voir avec la Russie".

Pour rappel, la Russie est exclue depuis 2014 du G8 qu'elle avait intégré progressivement après la chute de l'URSS. Il a ajouté qu'il "pourrait tout à fait soutenir" un retour au G8 avec Moscou si une proposition est faite dans ce sens.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL