La Bourse de Paris ouvre en net repli (-1,17%)

Xavier Trudeau
Août 6, 2019

La Bourse de Paris a de nouveau fini en fort recul lundi (-2,19%), toujours frappée de plein fouet par la recrudescence des tensions commerciales sino-américaines et les craintes que cela fait peser sur la croissance mondiale.

A 11H14 (09H14 GMT), l'indice CAC 40 chutait de 2,13% à 5.245,45 points.

En deux jours l'indice a perdu 5,76% et effacé tous ses gains des deux derniers mois. La Chine a répliqué en menaçant vendredi de prendre des mesures de représailles contre Washington.

En matière de statistiques, l'activité dans les services en Chine a connu en juillet son rythme de progression le plus faible depuis cinq mois, selon l'indice très suivi des directeurs d'achat (PMI) pour les services.

La devise chinoise dévissait lundi face au billet vert, alimentant les spéculations sur un geste délibéré de Pékin pour soutenir ses exportations dans le contexte de guerre commerciale avec l'Amérique de Donald Trump.

La Fed a baissé ses taux d'intérêt pour la première fois en 11 ans mercredi en guise d'"assurance" face aux incertitudes liées aux tensions commerciales, au ralentissement de la croissance mondiale et à la faiblesse de l'inflation.

Lundi, nul doute que l'indice d'activité ISM dans les services américains pour juillet sera particulièrement surveillé, tout comme l'indice de confiance des investisseurs en zone euro.

STMicroelectronics a également perdu 4,30% à 15,13 euros.

Carrefour a pâti (-4,02% à 16,37%) d'une baisse de recommandation de Berstein à "sous-performer".

Mr Bricolage: le distributeur français a enregistré une nouvelle perte nette de 8,7 millions d'euros au premier semestre, plombé par les mauvaises performances de ses magasins non-franchisés.

Renault avançait de 1,37% à 49,85 euros.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL