La CAF tranche — Affaire WAC-EST

Solenn Plantier
Août 7, 2019

Ainsi, le Wydad Casablanca déclaré perdant par la CAF. La finale interrompue face au Wydad Casablanca ne sera donc pas rejouée comme annoncée initialement. Le rapport final issu de l'assise de la commission de discipline sera très attendu.

Des sanctions financières pour le Wydad...

... Une autre sanction de 15 000 dollars a été également prononcée. Ceux-là ont utiliser des fumigènes, excessivement.

Rappelons que dans un communiqué diffusé mercredi 31 juillet, la Formation du TAS en charge de cette affaire avait considéré que le Comité Exécutif de la CAF n'était pas compétent pour ordonner que la finale retour soit rejouée et avait décidé d'annuler la décision attaquée. Une amende de 20.000 dollars lui a également été infligée pour son comportement antisportif contre le président de la CAF. Faute de quoi, le club se verra imposer une amende de 50.000 dollars. La commission de discipline de la CAF ne s'en est pas limitée là.

Cette contestation aura duré 1 h 30minutes avant que ne soient désignés vainqueurs les joueurs de l'Espérance sportive de Tunis (EST).

"La formation du TAS a annulé la décision du 5 juin 2019 pour des raisons de forme uniquement".

Si le président de l'EST, Hamdi Meddeb, se voit infliger une amende de 20.000 dollars pour son "comportement antisportif à l'encontre du Président de la CAF", difficile de ne pas voir dans cette décision un désaveu pour Ahmad, qui n'avait pas hésité à créer un dangereux précédent en faisant voter par son comité exécutif un "replay", qui plus est sur terrain neutre, de cette manche retour, et en ordonnant à l'Espérance de rendre la Coupe et les médailles qui lui avaient été remises après la rencontre. Le feuilleton n'est toutefois peut-être pas terminé, le Wydad Casablanca pouvant décider de saisir une nouvelle fois le TAS. Ce qui fait que les deux équipes à l'heure actuelle sont suspendues aux décisions à venir de l'un des organes habilités.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL