La police Coréenne enquête sur l’absence de Ronaldo lors d’un amical

Solenn Plantier
Août 10, 2019

C'est loin d'être terminé. " Nous avons perquisitionné le bureau jeudi, a déclaré un policier de Séoul à l'AFP. Nous vérifions si l'agence a organisé le match tout en sachant que Ronaldo ne jouerait pas ", a-t-il ajouté.

L'attaquant de la Juventus, qui a disputé un match d'exhibition face à une sélection de joueurs du Championnat coréen (3-3) le 26 juillet à Séoul, n'avait pas quitté le banc pour cause de fatigue musculaire. Certains fans sont allés jusqu'à porter plainte.

Ce match fait maintenant l'objet de poursuites intentées par des partisans mécontents après que Ronaldo soit resté sur le banc pendant tout le match, bien que les promoteurs avaient promis qu'il était obligé contractuellement de jouer au moins 45 minutes. En tout, elle aurait empoché plus de 4 millions d'euros en vente de billets.

En outre, la K League, l'organe de réglementation du football professionnel sud-coréen, a envoyé une lettre à la Juventus la semaine dernière pour protester contre cette affaire et exigé que le club turinois offre "des excuses ou une explication" à ce qui s'est passé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL