Le Mate 30 sera lancé sans Android — Affaire Google-Huawei

Xavier Trudeau
Août 29, 2019

Google a annoncé cette semaine que les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro ne pourront pas utiliser Android. Le Mate 30, dont la présentation interviendrait le 18 septembre selon Reuters, est donc exclu.

Depuis, l'accès aux services mobiles de Google via Android est remis en question sur les modèles à venir du groupe chinois.

C'est ce qu'affirme Reuters d'après les déclarations de représentants de Google / Alphabet, ces derniers soulignant que le report des sanctions décidé par le gouvernement US envers Huawei ne concernait pas les nouveaux produits.

Rappelons également que les entreprises américaines peuvent - elles-aussi - faire des demandes de licences auprès des autorités américaines afin que certains produits chinois puissent profiter de leurs services. Malgré tout, les choses sont encore fluides: les entreprises américaines peuvent demander des exemptions pour continuer à travailler avec Huawei. Des sources ont cependant révélé hier qu'aucune des 130 requêtes reçues depuis deux mois n'a été acceptée par le département du commerce.

La guerre économique qui fait rage entre la Chine et les Etats-Unis impacte fortement le constructeur chinois Huawei depuis plusieurs mois.

Alors que la liste noire de Huawei a été créée pour répondre à des préoccupations de sécurité, le président américain Donald Trump a laissé entendre qu'elle pourrait être levée dans le cadre d'un accord commercial.

Huawei et Google assurent qu'ils vont continuer de travailler ensemble, mais le constructeur s'en remet aux bonnes grâces de la Maison Blanche: " Huawei va continuer à utiliser Android et son écosystème, si le gouvernement américain nous l'autorise ", indique un porte-parole. " Autrement, nous poursuivrons le développement de nos propre système d'exploitation et de notre propre écosystème ".

Huawei peut probablement utiliser une version libre ("open source") d'Android sans tomber sous le coup de l'interdiction américaine de vente.

"Sans les services Google, personne n'achètera l'appareil", estime Richard Windsor, analyste indépendant. Sera-t-elle contrainte d'utiliser son système d'exploitation HarmonyOS?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL