Les premiers smartphones sans Android seront lancés en 2019 — Huawei

Alain Brian
Août 11, 2019

Celle-ci aura lieu à Dongguan en Chine.

Face aux sanctions américaines, Huawei se prépare au pire et développe un système d'exploitation pour se passer d'Android. Autant dire une situation périlleuse pour Huawei qui possédait une arme secrète: son propre OS.

Toutefois, cela ne signifie pas que l'on ne verra jamais ce système d'exploitation sur un smartphone. En plus de pouvoir proposer des appareils sous Android, Huawei espère pouvoir lancer une enceinte connectée sous Google Assistant. On pourrait également découvrir Hongmeng OS à ce même moment. Rien n'est moins sûr. Pour rappel, le système d'exploitation du numéro deux du marché du smartphone serait compatible avec les applications Android.

S'agit-il du Huawei Mate 30 Pro, son prochain modèle à venir?

La conférence annuelle dédiée aux développeurs de Huawei se déroule du 9 au 11 août, comment la suivre et vivre en direct l'annonce d'EMUI 10, Hongmeng OS ou encore de la Honor TV? Il s'agirait, toujours à prendre avec des pincettes, d'un téléviseur connecté. Il pourrait être commercialisé d'ici la fin de l'année avec un tarif de 2 000 yuans, soit environ 255 euros hors-taxes.

Il faut dire que Huawei joue gros en laissant tomber Android, très complet - notamment au niveau de son Google Play, boutique virtuelle. En effet, dans une publication de lagence de presse chinoise Xinhua parue à mi-parcours du mois précédent, Catherine Chen de Huawei laisse filtrer que "le système dexploitation HongMeng nest pas conçu pour les smartphones " et que lentreprise chinoise "entend continuer à faire usage dAndroid". Le gouvernement américain avait interdit en mai dernier que les entreprises du pays collaborent avec le géant chinois.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL