Livraison de repas : Deliveroo dans la tourmente en Europe

Xavier Trudeau
Août 16, 2019

"Les jeux sont faits - au moins pour un temps - dans la compétition pour la livraison [de plats cuisinés] aux Allemands affamés, relatait le journal économique allemand Handelsblatt le 12 août, Deliveroo se retire d'Allemagne". Un coup de tonnerre dans le secteur de la livraison de repas. La fermeture du service aura lieu le 16 août. L'entreprise mise en effet beaucoup sur la région Asie-Pacifique et ses autres marchés en Europe. Cela faisait quelques mois que Deliveroo laissait planer la possibilité d'une sortie d'Allemagne: l'été dernier, le service évoquait le retrait d'une dizaine de villes... puis un redéploiement au troisième trimestre de cette année.

Contacté, le porte-parole de Deliveroo ne souhaite pas en dire plus sur les raisons de ce départ. Les livreurs à vélo ou à scooter devront trouver d'autres plateformes s'ils veulent continuer à gagner leur vie. Deliveroo n'exploitant que des indépendants et des freelance, pas besoin de licenciements en bonne et due forme. Néanmoins, l'entreprise assure les coursiers de son "soutien " et a surtout prévu des "packages " de dédommagement, non seulement pour les livreurs mais aussi pour les restaurants partenaires. Mais certains livreurs pourraient être amenés à porter l'affaire en justice afin d'obtenir davantage de compensations en raison de la fin brutale de l'activité. Après 4 ans d'activité sur ce marché, la licorne britannique jette l'éponge dans un contexte très concurrentiel, marqué par la domination de Takeaway en passe de fusionner avec Just Eat.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL