L'Usine Auto: Ferdinand Piëch, artisan de l'expansion mondiale de Volkswagen, est mort

Xavier Trudeau
Août 29, 2019

Dans l'industrie automobile, peu d'hommes peuvent prétendre avoir laissé une empreinte aussi forte que Ferdinand Piëch.

Petit-fils de l'illustre Ferdinand Porsche et brillant ingénieur lui aussi, il fera ses début dans l'entreprise familiale en tant que motoriste et ses concepts novateurs seront rapidement testés et mis à profit au département Motorsport. Il avait 82 ans.

Il était dépeint comme l'artisan de la croissance mondiale du groupe Volkswagen.

"Mon mari (.) est décédé subitement et de manière inattendue le 25 août 2019", écrit Ursula Piëch dans un bref communiqué, confirmant des informations de presse et évoquant "une vie marquée par la passion pour l'automobile et les employés qui les construisent".

Selon plusieurs médias, dont Bild, l'ancien président du directoire et président du conseil de surveillance de Volkswagen est mort dans un hôpital de Rosenheim, en Bavière, où il avait été transporté après s'être écroulé dans un restaurant sous les yeux de sa femme.

Né à Vienne le 17 avril 1937, Ferdinand Piëch est considéré comme le patriarche de VW qu'il a transformé en un groupe comprenant de nombreuses marques automobiles à partir de 1993 avant de céder la direction en 2002. Ce dernier est le concepteur de la célèbre voiture de sport et créateur, à la demande du régime nazi, de la célèbre Coccinelle. Aujourd'hui il possède les marques Seat, Bentley, Skoda, Audi, Porsche et Ducati en plus des camions MAN et Scania. Son passage chez la marque aux 4 anneaux sera une nouvelle fois couronné de succès en initiant puis hissant le projet quattro jusqu'aux sommets pour faire d'Audi l'égal des prestigieuses firmes Mercedes et BMW.

Ayant démissionné de son poste de président du groupe Volkswagen en 2015 après une lutte interne de pouvoir, il laissera à son successeur Martin Winterkorn la responsabilité d'assumer le scandale du dieselgate pour ne laisser de son passage que le souvenir d'un dirigeant exigeant, sévère et parfois mégalomane comme en attestera la Bugatti Veyron créée à son image, mais aussi férocement talentueux et audacieux. "Piëch restera dans l'histoire comme une légende de l'automobile, aux côtés de Gottlieb Daimler, Henry Ford et Kiichiro Toyoda".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL