Obsèques de Jean-Pierre Mocky : une cérémonie entre humour et larmes

Pierre Vaugeois
Août 12, 2019

Les obsèques du réalisateur Jean-Pierre Mocky se sont déroulées lundi à Paris, en présence de grands noms du cinéma français.

Stanislas Nordey a expliqué qu'il "était difficile pour [lui] de construire une histoire avec lui [Jean-Pierre Mocky, ndlr] tant que [sa] mère était encore là ". Agnès Soral, qui a joué sous sa direction dans "Calomnies" en 2014, Dominique Lavanant, qui a tourné dans pas moins de six de ses longs-métrages entre les années 1980 et 2010, Benoit Magimel ou encore Elsa Zylberstein étaient présents pour rendre un dernier hommage au plus inclassable des réalisateurs français.

Le jeudi 8 août, le cinéaste Jean-Pierre Mocky s'est éteint à l'âge de 86 ans. Les chanteurs Richard Gotainer et Tom Novembre, le compositeur Vladimir Cosma ont pris également place dans l'église. Le tournage avec lui était un plaisir. "Je me disais que cet homme était un grand artiste, pas forcément un père, qu'il avait besoin de consacrer tout son temps à son art - ce qu'aujourd'hui moi-même, en tant qu'artiste, je comprends tout à fait ". "Il savait aller sur la pointe des pieds tout en hurlant de temps en temps", a confié aux journalistes Dominique Lavanant (ci-dessous très émue). "Il est temps que je m'arrête avant de l'entendre hurler de là-haut, non pas "moteur" mais "coupez", a-t-il conclu avec humour, déclenchant des rires. "Rien n'était normal avec lui".

Divers témoignages ont relevé son caractère de "roi des bricoleurs" qui le faisait toucher à tout, appelant chacun par son prénom, même s'il pouvait les traiter de "cons".

Dans le carnet du Figaro , ses enfants avaient invité ses fans à "venir lui adresser un au revoir joyeux plutôt que de pleurer sa mort".

Le réalisateur devait ensuite être enterré dans le cimetière Prieuré Noir à Saint-Prix dans le Val d'Oise, dans la plus stricte intimité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL