Royaume-Uni: Plus de 100 députés veulent que Johnson rappelle le Parlement

Xavier Trudeau
Août 19, 2019

Le Sunday Times souligne que ces prévisions du gouvernement britannique ne présentent pas le scénario du pire, mais bien les répercussions les plus probables d'un Brexit sans accord.

Si Londres se retire de l'UE en octobre selon un scénario "dur" et rétablit la frontière avec l'Irlande, cela risque de provoquer des pénuries, des actions de protestation et la montée de la tension aux frontières, d'après un rapport du cabinet des ministres britanniques publié ce dimanche 18 août par l'édition dominicale du Times suite à une fuite de documents. "D'importantes avancées ont eu lieu depuis trois semaines dans les préparatifs du Brexit ".

Le ministre de l'Energie, Kwasi Kwarteng, a quant à lui assuré sur Sky News que le Royaume-Uni serait "pleinement préparé" à quitter l'UE le 31 octobre, déplorant "l'alarmisme" d'un grand nombre de personnes qui jouent la carte du "projet peur", estime-t-il. "Nous sommes prêts à toutes les éventualités, même si nous ne parvenons pas à un accord".

Le nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson doit rencontrer mercredi les chefs des principaux partis politiques d'Irlande du Nord, où il tentera d'apaiser les inquiétudes sur l'avenir de la frontière irlandaise en cas de Brexit sans accord. Le Times explique en effet que les plans envisagés actuellement afin d'éviter des contrôles généralisés seront insoutenables.

L'opposition fourbit ses armes pour tenter d'éviter, dès la rentrée parlementaire, le 3 septembre, cette issue qui inquiète les milieux économiques.

Après trois ans de négociations, l'ancienne Première ministre britannique Theresa May a démissionné en juin dernier sans jamais être parvenue à convaincre le Parlement d'accepter le plan de sortie proposé par l'Union européenne, prévoyant notamment une clause de sauvegarde.

La date n'est pas choisie au hasard: c'est celle du Brexit, qui a déjà été reporté deux fois, et celle à laquelle Boris Johnson a promis que son pays aurait quitté l'UE, qu'il ait réussi ou non à renégocier l'accord de Brexit conclu entre sa prédécesseuse et les dirigeants européens.

Déterminer à ce que le Royaume-Uni quitte l'Union européenne, Boris Johnson a annoncé sur le compte Twitter officiel du 10, Downing Street que le Brexit sera effectif le 31 octobre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL