Russie: cinq morts dans l'explosion sur une base militaire

Claudine Rigal
Août 10, 2019

Les autorités de la ville ont déclaré que les niveaux de radiations avaient augmenté brièvement jeudi avant de diminuer, tandis que le ministère de la Défense a déclaré qu'ils étaient restés normaux. "Cette radioactivité est maintenant revenue à la normale", a indiqué la mairie dans un communiqué. La mairie n'a toutefois pas précisé jusqu'à quel niveau était montée la radioactivité.

"Les capteurs de Severodvinsk ont enregistré une brève hausse de la radioactivité". Selon elle, à 14 h 00 locales (11 h 00 GMT), les doses de radioactivité n'excédaient pas 0,11 microsievert par heure, la limite règlementaire d'exposition étant de 0,6 microsievert par heure. "De notre côté, toutes les actions nécessaires ont été prises, le système de santé est prêt à apporter de l'aide aux blessés s'ils se déclarent", a-t-il ajouté. Une information confirmée à l'AFP par un porte-parole du gouverneur de la région d'Arkhangelsk. Il avait aussi exclu une évacuation de Severodvinsk, une ville de 190.000 habitants.

TDeux personnes ont été tuées lorsqu'un moteur a explosé et brulé dans une base de test de missiles russe, le troisième incendie majeur impliquant l'armée du pays cet été.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL