Toyota va déployer une flotte de véhicules électriques lors des JO 2020

Xavier Trudeau
Août 30, 2019

Toyota va bénéficier d'une immense vitrine pour ses véhicules électriques, à l'occasion des Jeux olympiques de Tokyo 2020, dont le constructeur sera le principal partenaire.

Le constructeur japonais prévoit de fournir 3.700 véhicules pour l'événement dont 90% seront électriques.

Un mélange de modèles existants et inédits Durant les Jeux, Toyota fournira une gamme de véhicules électrifiés complète, avec un mix entre des modèles déjà existants et d'autres conçus pour les deux compétitions. Il pourrait s'agir d'hybrides alimentés par une batterie, par un appareil électrique ou par l'hydrogène. La société a déclaré que sur les 3,700 véhicules, 850 seront à batterie tandis que les 500 seront à pile combustible. Un sacré coup de publicité pour Toyota qui assure avoir développé une flotte avec les émissions les plus basses de tous les véhicules officiels utilisés aux J.O. jusqu'à présent.

Pour rappel, Toyota est un grand acteur sur le marché des motorisations alternatives, et ce, depuis 1997. Mais dans la course aux véhicules 100 % électriques haut de gamme et grand public, la marque a pris du retard, après avoir été dépassée par Tesla et Nissan entre autres.

Toyota envisage que ces palettes électroniques remplissent diverses fonctions, allant des services de mobilité classiques tels que le covoiturage et le covoiturage, à des applications moins classiques telles que les bureaux mobiles et les espaces de vente au détail, les cliniques médicales, les chambres d'hôtel, etc. Mais aux Jeux olympiques, les palettes électroniques "répondront aux besoins de transport du personnel et des athlètes, une douzaine ou plus fonctionnant en boucle dans le village olympique et paralympique". Toyota affirme que les véhicules seront autonomes, ce qui signifie "Niveau 4". ils ne nécessiteront pas de conducteur humain, mais se limiteront à une zone géographique spécifique. De la même manière que pour le e-Palette, le Concept-i est conçu pour circuler de manière autonome, toutefois il n'est pas encore certain que ce soit le cas pendant le relais de la flamme olympique.

Et bien sûr, il y aura des scooters de toutes tailles.

La plupart de ces véhicules sont inefficaces pour transporter un grand nombre de personnes par rapport aux modes de transport en commun tels que les métros, les trains et les bus.

Les Asiatiques montrent une fois de plus leur passion pour la technologie!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL