Un Français meurt dans un accident de Formule 2 à Spa — Belgique

Solenn Plantier
Août 31, 2019

Le pilote automobile français a été tué lors d'un terrible accident qui s'est produit ce samedi 31 août sur le circuit de Spa-Francorchamps et impliquant trois voitures.

Le carambolage à haute vitesse est survenu au début du 2e tour de la course et a touché l'Américain Juan Manuel Correa, le Japonais Marino Sato, et le Français Anthoine Hubert. Les deux pilotes ont immédiatement fait l'objet de soins intensifs, qui n'ont malheureusement pas suffi à maintenir en vie Anthoine Hubert, comme l'a officiellement annoncé la FIA peu avant 19h. Sato est lui indemne. La course a été annulée. À la suite de l'incident, la FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture N°19, Antoine Hubert (FRA), a succombé à ses blessures et est décédé à 18h35.

Le pilote de la voiture #12, Juan-Manuel Correa (USA) est dans un état stable et est traité au CHU de Liège. Dans le deuxième tour de course, un grave accident a eu lieu dans le Raidillon, l'une des parties les plus rapides du circuit de Spa.

Il avait notamment remporté cette année deux courses, l'une à Monaco en mai et l'autre au Castellet (France) en juin, toutes deux disputées en marge de Grands Prix de F1.

Né à Lyon le 22 septembre 1996, Anthoine Hubert avait notamment été champion de France en F4 en 2013 et ensuite de GP3 Series l'an dernier. La F2 est le dernier échelon des formules de promotion en sport automobile avant la F1. Il était également pilote de développement pour Renault.

Il courait en F2 pour l'écurie britannique BWT Arden.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL