Une grève votée en août et septembre — Ryanair

Xavier Trudeau
Août 10, 2019

DUBLIN, 9 août (Reuters) - Les pilotes irlandais directement employés par Ryanair en Irlande ont voté en faveur d'une grève à moins que ne soient rapidement satisfaites leurs revendications salariales.

Annoncées par le syndicat BALPA, les grèves de pilotes au Royaume Uni sont prévues le 22 et 23 aout (jeudi et vendredi) puis du 2 au 4 septembre 2019 (lundi à mercredi), " aucun progrès n'ayant été accompli " lors des discussions sur les salaires et conditions de travail avec la spécialiste irlandaise du vol pas cher.

"Il est impératif que nous résolvions ce différend de toute urgence pour éviter une grève".

"Ils (les pilotes) estiment avoir été contraints d'envisager des grèves potentiellement perturbatrices par une entreprise qui semble ne pas vouloir ou ne pas pouvoir négocier de manière professionnelle et constructive", a déclaré Ian McDonnell, secrétaire général adjoint de Forsa, cité dans un communiqué.

Ryanair avait dû faire face à un vent de contestation et des mouvements de grève fin 2017 et en 2018 en Europe, concernant les conditions de travail. Le groupe avait indiqué fin juillet à l'AFP qu'il pourrait supprimer "environ 900 emplois".

Ryanair avait déjà prévenu mi-juillet qu'il allait fermer des bases aéroportuaires cet hiver et à l'été 2020 à cause des reports de livraison du Boeing 737 MAX, dont la flotte est clouée au sol après deux accidents.

"Balpa n'a aucun mandat pour perturber les vacances et les vols de nos clients, particulièrement à un moment où les pilotes britanniques font face à des pertes d'emplois en raison des reports de livraison du Boeing MAX ainsi qu'à la menace d'un Brexit sans accord le 31 octobre", a ajouté le groupe. Et de rappeler: l'année dernière, les 1250 pilotes britanniques de Ryanair " ont accepté une augmentation de salaire de 20%.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL