200 millions de dollars d’amende pour avoir collecté des données d’enfants — YouTube

Xavier Trudeau
Septembre 5, 2019

Pris la main dans le sac.

YouTube va payer une amende record de 170 millions de dollars aux Etats-Unis parce qu'il avait recueilli des données (localisation, appareil utilisé, numéro de téléphone) sur les enfants naviguant sur sa plateforme.

L'amende est la plus importante à ce jour dans une affaire impliquant la protection de la vie privée des enfants, mais ne représente qu'une goutte d'eau face aux 31 milliards de dollars de bénéfices qu'Alphabet, la maison-mère de YouTube et Google, a engrangés en 2018.

Cet accord à l'amiable, qui doit encore être approuvé par le ministère de la Justice, intervient après plus d'un an d'enquête de la FTC, saisie par 23 organisations de défense des droits numériques et de protection de l'enfance.

Ces dernières accusaient la plateforme de vidéos en ligne de collecter les informations personnelles d'enfants sans l'autorisation des parents, puis de les utiliser pour vendre des solutions publicitaires ciblées. La FTC (Federal Trade Commission) s'apprêterait à condamner la firme de Mountain View à verser une amende de 200 millions de dollars pour la collecte et l'utilisation illégale de données personnelles de mineurs.

"YouTube a vanté sa popularité chez les enfants auprès d'entreprises qui étaient des clients prospectifs", a souligné le patron de la FTC, Joseph Simons. "Il n'y a aucune excuse pour la façon dont YouTube a violé la loi", a-t-il ajouté.

Le règlement à l'amiable, auquel les deux commissaires démocrates de la FTC se sont opposés ne le jugeant pas assez sévère, force YouTube à changer ses méthodes.

"Nous traiterons les données de ceux qui regardent les programmes pour enfants sur YouTube comme si elles émanaient d'un enfant, quel que soit l'âge du spectateur", a affirmé Susan Wojcicki, qui dirige YouTube, dans un communiqué publié à la suite de l'annonce de l'accord.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL