C'est bientôt la fin du compteur de Like — Facebook

Claudine Rigal
Septembre 4, 2019

Contacté par TechCrunch, Facebook a confirmé considérer cette possibilité, et pourrait donc prochainement lancer une phase de test, comme c'est le cas sur Instagram.

Cette mesure serait proposée alors que les internautes se plaignent de plus en plus des effets nocifs que les mentions " J'aime " ont sur leur bien-être.

Désormais reconnue comme nocive, cette notion déplaît de plus en plus. Elle a mis au jour le fait que Facebook planche sur une dissimulation du nombre de Like (ou J'aime) pour une publication.

En perte de vitesse face à Instagram et aux messageries instantanées, le réseau social veut modérer l'importance de la popularité de vos statuts, pour toutes sortes de (bonnes) raisons.

L'objectif de ce test est de voir si la disparition des likes rendrait les utilisateurs de Facebook " plus heureux ".

Pour les utilisateurs de certains pays, notamment au Canada et au Brésil (mais pas en France), les posts ne montrent plus que les "J'aime " des relations en commun, et aucun chiffre associé.

La chercheuse Jane Manchun Wong a indiqué sur son blog qu'"en cachant les nombres de réactions à qui que ce soit d'autre que le créateur de la publication, les utilisateurs pourraient se sentir moins inquiets de la popularité perçue de leur contenu". Sur Instagram, ce même test reste encore réservé à une tranche très limitée d'utilisateurs.

D'un côté, on peut le voir comme un désaveu: après avoir créé un problème sociétal, Facebook tente de tout mettre sous le tapis petit à petit. Selon une spécialiste qui aurait découvert la fonction dans le code-source de la version Android de son application mobile, Facebook s'apprêterait à ne plus afficher le nombre de "likes" sous chaque statut posté par ses utilisateurs, ou au moins à en tester la possibilité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL