Des poursuites contre l'accusatrice de viol — Affaire Neymar

Solenn Plantier
Septembre 11, 2019

Les autorités de Sao Paulo, ont annoncé mardi, 10 septembre, qu'elles allaient porter des accusations d'extorsion et de diffamation à l'encontre du modèle brésilien qui avait accusé de viol la star du football Neymar. Alors que les poursuites contre l'attaquant du PSG ont été abandonnées en août dernier, son accusatrice aurait déposé une fausse plainte et tenté d'extorquer la famille du joueur. L'ancien mari de cette femme est également poursuivi pour avoir divulgué des informations à caractère érotique.

Ce dernier aurait transmis des images intimes de son ancienne compagne à un journaliste pour qu'il les publie sur Internet. Les examens effectués sur la plaignante n'avaient révélé aucun signe de violence. Mais mardi, le secrétariat à la sécurité publique de Sao Paulo a indiqué dans un communiqué que des " indices de dénonciation calomnieuse et d'extorsion " avaient été trouvés par les enquêteurs. Le parquet doit donc à présent déterminer s'il recommande l'inculpation de Najila Trindade, la décision finale revenant à un juge.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL