Donald Trump veut que la Fed abaisse drastiquement ses taux — Etats-Unis

Xavier Trudeau
Septembre 11, 2019

Donald Trump est président des Etats-Unis depuis janvier 2017.

Il n'a en revanche pas évoqué les risques qu'impliquerait une telle politique ni ses conséquences possibles pour les marchés financiers, auxquels doivent pourtant répondre la Banque centrale européenne (BCE), la Banque du Japon ou la Banque nationale suisse depuis qu'elles ont fait ce choix.

" La Réserve fédérale devrait ramener nos taux d'intérêt à ZERO, ou en dessous, et nous devrions alors commencer à refinancer notre dette ", a-t-il lâché sur le réseau social ce mercredi.

" Les Etats-Unis devraient toujours payer le taux le plus bas".

"C'est seulement la naïveté de Jay Powell et de la Réserve fédérale qui nous empêche de faire ce que d'autres pays font déjà", a-t-il ajouté.

Le président américain s'en prend régulièrement à la Fed et à Jerome Powell, qu'il a lui-même nommé à la tête de la Réserve fédérale il y a un an et demi, en exigeant une baisse des taux.

Fin juillet la Fed avait réduit les taux directeurs d'un quart de point de pourcentage pour les fixer dans une fourchette de 2% à 2,25%.

Les taux d'intérêt au jour le jour de la Banque centrale, qui influencent tous les autres crédits, se situent entre 2 % et 2,25 %. Donald Trump est allé jusqu'à traiter de " crétins", les responsables de la Fed qui ne sauraient pas " profiter d'une occasion unique ".

Lundi, le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, avait déclaré à des journalistes à la Maison blanche qu'il ne jugeait pas le poste de Jerome Powell menacé en dépit des spéculations sur un possible limogeage.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL