Dorothée, Jacky, Rémy... aux obsèques d'Ariane Carletti [PHOTOS]

Pierre Vaugeois
Septembre 10, 2019

C'est dans la plus stricte intimité que l'inhumation d'Ariane Carletti s'est déroulée au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, en présence de ses enfants, Tristan (30 ans) et Éléonore Sarrazin (25 ans), de son ex-compagnon et bassiste des Musclés, Rémy Sarrazin et bien entendu d'amis et anciens collègues comme Dorothée, Bernard Minet et Jacques Jakubowicz dit Jacky.

L'animatrice et chanteuse du "Club Dorothée" a été emportée par la maladie, dans la nuit du 3 au 4 septembre 2019. Maintenant, il ne reste que la peine, l'amour, la paix et le repos.

Alors qu'Eléonore Sarrazin a décidé de répondre aux questions des journalistes par "décence pour le respect qu'elle avait pour son public", elle révèle n'avoir "jamais accepté, ni même été mise au courant d'un quelconque enregistrement audio de [son] interview avec Le Parisien".

L'interprète de Sabrina dans Plus belle la vie a enfin adressé un message aux personnes proches qui l'ont accompagné dans cette épreuve: "Votre présence était indispensable afin que cette semaine se poursuive dans l'amour, et la justesse". Conscients que cette tristesse n'est pas un secret, nous avons eu à choisir avec soin, une agence de presse pour tenir au courant tous ceux qui se rappellent de maman avec un sourire nostalgique. "Une cérémonie a eu lieu hier, samedi 7 Septembre à la grande Coupole du Père Lachaise", indique sur les réseaux sociaux sa fille, Éléonore Sarrazin. "La cérémonie était belle, douce, pleine d'amour et de célébrations de la vie qu'elle a menée, et s'est déroulée dans la stricte intimité familiale." a écrit l'actrice de PBLV. Nous n'avons malheureusement pas eu le luxe de la discrétion, de choisir qui nous allions mettre au courant de son décès. "L'histoire de la fin de vie de ma petite maman a été récupérée par certains qui ne l'entouraient plus depuis un bon bout de temps". Sur Instagram, elle a posté un long message dénonçant le "manque de respect" de plusieurs personnes et médias après le décès de sa mère. Merci Papa de ta présence rassurante, Alex mais aussi Anais, Salah, Mona, Eloy, Alix, Andrea, Caroline, Louise, Thomas, Thomas, Zoe, Edouard, Paul, Guillaume, Vincent, Sandor, Clemence, Adrien, Caroline, Xavier, Tony, Romain, Antoine. Et par dessus tout, merci à Rosa, de nous avoir offert toutes ces années bonus avec Maman.

Maman aurait détesté que je transforme ma peine en colère contre ceux qui ont oublié Ariane Carletti et n'ont dit au revoir qu'à Ariane du Club Dorothée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL