Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, prend sa retraite — Chine

Xavier Trudeau
Septembre 10, 2019

Le charismatique Jack Ma tourne mardi la page de son aventure à la tête d'Alibaba, l'entreprise qu'il a fondée en 1999, révolutionnant le commerce en ligne en Chine et marquant profondément l'économie du pays.

Pour son dernier jour de travail officiel, Jack Ma a été acclamé par les salariés du groupe.

Le passage de flambeau avec Daniel Zhang, discret numéro deux d'Alibaba, et Joseph Tsai, cofondateur et vice-président exécutif du conseil d'administration, annoncé il y a exactement un an, pourrait s'avérer être la " norme d'excellence " en matière de succession d'entreprises technologiques, estime Jeffrey Towson, investisseur et professeur à l'Université de Pékin. Son influence va se poursuivre et il pilotera Alibaba au niveau de sa direction stratégique et commerciale générale.

L'homme d'affaires, connu pour son excentricité et des selfies pris avec des dirigeants étrangers, envisage de mettre sa fortune -estimée à 41 milliards de dollars, soit 36,8 milliards d'euros- au service de son premier amour, l'éducation, et suivre les pas de son modèle: le fondateur de Microsoft Bill Gates, retiré des affaires pour devenir l'un des plus généreux philanthropes du globe.

Entrepreneur à court d'argent, Jack Ma découvre internet lors d'un voyage aux États-Unis dans les années 1990.

Tout a commencé en 1999, lorsque Jack Ma quitte son poste de professeur d'Anglais pour créer Alibaba depuis son appartement de Hangzhou, en empruntant 60.000 dollars à des amis. En 2017, il s'était grimé en Michael Jackson pour esquisser une chorégraphie imitant le chanteur lors d'un gala, tranchant avec l'image impassible de nombreux chefs d'entreprise chinois.

Pour autant, on lui prête en coulisses des résultats exceptionnels: les médias chinois le créditent d'avoir transformé le laborieux " tracteur " de Jack Ma en puissant " Boeing 747 " du cybercommerce, via une ambitieuse stratégie appliquée minutieusement.

En 2016, le milliardaire Jack Ma avait acheté les châteaux Pérenne (Blaye) et Guerry (Bourg).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL