JK Rowling fait un don pour la sclérose en plaques

Pierre Vaugeois
Septembre 13, 2019

La créatrice d'Harry Potter, J.K. Rowling, a annoncé faire un don de 19 millions de dollars pour financer des recherches scientifiques contre la sclérose en plaques, la maladie dont sa mère souffrait. Une maladie contre laquelle sa mère, Anne, s'est battue des années durant avant d'y succomber en 1990.

Elle est l'une des plus grandes fortunes mondiale.

Depuis le succès de la saga Harry Potter, J.K. Rowling a toujours été très généreuse. Récemment, elle a fait un don de 19 millions de dollars à la Clinique de Neurologie Régénérative Anne Rowling à Edimbourg.

L'auteure a dit être encouragée par les progrès réalisés et fière de voir que la clinique ne procède pas uniquement à des recherches importantes, mais offre aussi " une aide concrète et pratique sur le terrain aux gens atteints de sclérose en plaques ". Cette dernière avait été diagnostiquée à Anne Rowling en 1980. " J'étais adolescente, ça a eu un énorme impact sur notre vie de famille et ma mère, au moment où elle a été diagnostiquée, était déjà assez malade ", avait-elle confié à la BBC. Après 10 ans de lutte contre la maladie, Anne s'éteindra le 30 décembre 1990, laissant la jeune J.K. Rowling, alors âgée de 25 ans, inconsolable et déterminée à éradiquer coûte que coûte cette maladie.

Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz Suivez-nous sur Pinterest.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL