La dépouille de Mugabe est arrivée à Harare — Zimbabwe

Claudine Rigal
Septembre 14, 2019

Le corps de Robert Mugabe a quitté mercredi Singapour, où l'ex-président du Zimbabwe est décédé le 6 septembre à l'âge de 95 ans, à destination de son pays où il doit être inhumé après un hommage national, a annoncé son neveu Adam Molai. En tant qu'héros du Zimbabwe, une tombe lui a été réservée dans le sanctuaire national, mais sa famille souhaite respecter les dernières volontés du défunt.

Les rencontres entre le gouvernement et sa famille n'ont jusqu'à présent pas permis de résoudre la question en suspens de savoir où il sera enterré.

Le vieil homme aurait, selon eux, clairement exprimé le vœu de reposer dans le village de Kutama, dans le district de Zvimba à une centaine de kilomètres de la capitale, où il possède une maison.

Le président Emmerson Mnangagwa devait lui-même venir dans la matinée s'incliner devant la dépouille de son prédécesseur. Comment, ça reste à décider.

L'avion transportant sa dépouille s'est arrêté au pied d'un tapis rouge, face à une garde militaire d'honneur et une tribune officielle où avait pris place, entre autres, son successeur Emmerson Mnangagwa, paré de sa traditionnelle écharpe aux couleurs du Zimbabwe.

Le porte-parole de la famille n'a pas précisé à quelle date l'enterrement aurait lieu.

Comme annoncé par la présidence zimbabwéenne, la famille de Robert Mugabe a révélé où sera enterré le premier président du pays.

"S'ils estimaient que Grace avait dépassé les bornes, ils auraient dû traiter le problème avec respect", a confié à l'AFP une des tantes de Robert Mugabe, Joséphine Jaricha. Sa santé s'est détériorée après qu'il ait été renversé par l'armée et d'anciens loyalistes en novembre 2017, mettant fin à une règle de plus en plus dure. "Ils auraient dû tenir compte de toutes les années où ils ont été si proches et non pas le poignarder dans le dos", a ajouté la septuagénaire.

Jeudi matin, dignitaires et simple Zimbabwéens ont commencé à défiler devant la dépouille de Robert Mugabe, exposée dans sa luxueuse résidence de la capitale, le fameux "Toit bleu".

Parmi eux, le chef de l'opposition Nelson Chamisa, qui y est lui aussi allé de son hommage.

Jeudi et vendredi, le cercueil de Robert Mugabe sera exposé au stade Rufaro, dans la banlieue de Harare, pour permettre à la population de tout le pays de rendre hommage "à l'illustre héros de la guerre de libération", selon Mme Mutsvangwa.

C'est dans ce stade que Robert Mugabe avait, le 18 avril 1980, pris les rênes de l'ancienne Rhodésie sous domination blanche des mains de son ancien dirigeant blanc, Ian Smith. Jeudi, un proche de Robert Mugabe a révélé où il sera inhumé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL