La durabilité des lave-linge prend l'eau — Obsolescence programmée

Xavier Trudeau
Septembre 24, 2019

Une partie concernera notamment l'obsolescence programmée.

Statistiquement, l'espérance de vie des lave-linges est de huit ans.

Selon l'association, qui a établi le rapport avec la start-up Murfy, spécialisée dans la réparation de gros électroménager à domicile, ces appareils duraient auparavant dix ans en moyenne, contre sept ans aujourd'hui.

Selon cette étude, les lave-linge durent désormais 7 ans, contre 10 ans en 2010. Cela induit à la fois une hausse des prix pour les clients (jusqu'à 15 euros de plus par an) et une empreinte écologique désastreuse.

"L'obsolescence des lave-linge représente un coût insupportable pour le consommateur comme pour l'environnement", souligne l'association HOP. En effet, "l'empreinte écologique d'un lave-linge en CO2 équivaut à un aller-retour Paris-Toulouse en avion", souligne HOP. " Les fabricants doivent donc améliorer la réparabilité et la durée de vie des lave-linge, dès leur conception", a-t-elle ajouté.

Le consommateur est également appelé à entretenir davantage sa machine, la plupart des pannes étant liées à un manque d'entretien, précise le communiqué. " La mise en place de l'indice de réparabilité, via l'adoption de la loi anti-gaspillage, permettra d'aller dans ce sens" juge Guy Pezaku, CEO de Murfy.

Le rapport tire la sonnette d'alarme sur "l'inaccessibilité, la conception et le prix exorbitant de certaines pièces essentielles au bon fonctionnement et même des pièces d'usure", comme les "cartes électroniques".

De plus, l'association dit suspecter certaines marques, comme LG et Samsung, de concevoir leurs appareils avec "l'intentionnalité de l'irréparabilité", c'est-à-dire la volonté délibérée de rendre certaines pannes impossibles à réparer.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL