La famille du sport automobile rend un dernier hommage à Anthoine Hubert

Solenn Plantier
Septembre 11, 2019

Anthoine Hubert est décédé des suites de ses blessures le 31 août en Belgique après un terrible accident en Formule 2 à la sortie du Raidillon de l'Eau Rouge sur le circuit de Spa Francorchamps. Ses obsèques se sont déroulées mardi, à Chartes.

Tous trois étaient d'ailleurs venus lui rendre hommage aux côtés de Jean Todt, le président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), du trio de dirigeants de la F1, Chase Carey, Sean Bratches et Ross Brawn, de Jean Alesi et de son fils Giuliano, de Mick Schumacher, ou encore des patrons d'écuries Mattia Binotto (Ferrari), Cyril Abiteboul (Renault) et Fred Vasseur (Alfa Romeo Racing). Diverses personnalités du monde du sport automobile avaient fait le déplacement, comme les pilotes tricolores Pierre Gasly et Esteban Ocon, ou encore le Monégasque Charles Leclerc.

Une grande photo d'Anthoine Hubert, 22 ans, avec le drapeau français était accrochée aux grilles de la cathédrale de Chartres. Une saison qui avait très bien débuté puisque le Lyonnais avait remporté coup sur coup le Grand Prix de Monaco puis le Grand Prix de France dans sa catégorie. Il est ensuite passé par la Formule Renault 2.0, le championnat d'Europe de F3 et le GP3, où il a été titré en 2018.

La mère du pilote français Anthoine Hubert, Nathalie, son frère Victhor (tenant le casque), sa petite amie Julie Lajoux et son père lors de leur arrivée aux funérailles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL