L'athlète hyperandrogène Caster Semenya s'essaie au soccer

Solenn Plantier
Septembre 10, 2019

La double championne olympique du 800 m a rejoint l'équipe sud-africaine de JVW, club qui milite en Sasol League et avec lequel évolue la star Janine van Wyk (170 sélections).

La multiple championne du 800m avait déjà pratiqué ce sport dans sa jeunesse. "Je suis honorée qu'elle ait choisi JVW parmi tous les clubs féminins dans le monde", explique la capitaine des Banyana Banyana sur le site du club.

L'athlète sud-africaine ne sera pas en mesure de défendre son titre au 800 mètres aux championnats du monde qui se dérouleront plus tard ce mois-ci, après que le Tribunal fédéral suisse a annulé une décision qui a temporairement levé la réglementation sur la testostérone qui lui a été imposée. "Je suis très reconnaissante de cette offre et j'apprécie déjà l'amour et le soutien de mon équipe, a-t-elle déclaré". En effet, la Sud-Africaine de 28 ans a annoncé sur Twitter qu'elle allait disputer la saison 2020 de football pour le club sud-africain de JVW FC.

En bataille contre la Fédération internationale d'athlétisme (IIAF), Caster Semenya en profite pour tenter une carrière de footballeuse.

L'IAAF avait indiqué qu'elle avait apporté ces changements pour soutenir les athlètes féminines ayant des différences de développement sexuel estimant que des athlètes comme Semenya avaient "un avantage compétitif".

Les athlètes doivent prendre des médicaments réduisant la testostérone afin de pouvoir participer à des compétitions sur piste de 400 m au mille ou changer de distance. Après avoir appris qu'elle sera privée des Championnats du monde de Doha, suite à la victoire de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) devant la justice suisse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL