Le film remporte le Lion d'or à la Mostra de Venise — Joker

Pierre Vaugeois
Septembre 10, 2019

Comment le jury aurait-il pu ne pas récompenser les films de Polanski, de Todd Phillips et de Pietro Marcello?

Le Joker de Todd Phillips, avec Joaquin Phoenix dans le rôle de l'iconique personnage DC, a remporté ce samedi soir le Lion d'Or lors de la 76e Mostra de Venise, succédant ainsi au Roma d'Alfonso Cuaron. Et de souligner que l'acteur, impressionnant et inquiétant dans ce rôle d'homme torturé et malade, maltraité par la vie, était " le lion le plus féroce, le plus courageux et le plus ouvert d'esprit qu'il connaisse ".

"Qu'une industrie comme celle des États-Unis prenne le risque de réaliser 'Joker' est courageux. C'est une réflexion sur les héros et les antihéros", a déclaré la présidente du jury, la réalisatrice argentine Lucrecia Martel en conférence de presse. Le film a occupé la première place du classement d'un panel de journalistes internationaux et italien publié pendant le festival. Roman Polanski, qui n'a pas pu se rendre à Venise en raison des menaces d'extraditions qui pèsent sur lui, avait d'ailleurs fait le parallèle entre l'histoire de son film et sa propre vie, s'estimant lui aussi "persécuté". La présidente du jury Lucrecia Martel avait elle-même suscité la polémique au premier jour du festival en se disant "très gênée" par sa présence en compétition, avant de revenir sur ses propos, en disant qu'elle n'y était "en aucune façon opposée".

L'autre prix important, le Lion d'Argent ou Grand prix du jury, revient à Roman Polanski pour son captivant J'accuse, tourné en français avec une pléiade de grands comédiens (Jean Dujardin, Gregory Gadebois, Louis Garrel, Laurent Stocker, Eric Ruf...) et une seule femme (Emmanuelle Seigner), d'après un scénario préalablement écrit en anglais. "Ça n'est pas possible", a-t-elle réaffirmé, samedi, après le palmarès, soulignant par ailleurs qu'il n'y "avait pas eu d'unanimité" dans le jury pour l'ensemble du palmarès.

Emmanuelle Seigner reçoit le Grand Prix du Jury pour son mari Roman Polanski le 7 septembre 2019 à la Mostra de Venise
«Joker» remporte le Lion d'Or lors du Festival du Film de Venise - Vue

Les prix d'interprétation furent des surprises et sont, sans doute, des indicateurs: Ariane Ascaride dans le nouveau film, très pessimiste, de Robert Guédiguian, Gloria Mundi, reçut la coupe Volpi de la meilleure actrice, dans un italien parfait.

Rappelant qu'elle venait d'une famille d'immigrés italiens, venus en France pour 'fuir la misère', Ariane Ascaride a quant à elle dédié son prix à 'ceux qui vivent pour l'éternité au fond de la Méditerranée'.

Le jury, dont les choix peuvent être très différent des pronostics, pourrait aussi contourner la difficulté en récompensant un tout autre film, dans un festival où figuraient d'autres longs métrages appréciés, dont l'odyssée spatiale américaine "Ad Astra" de James Gray avec Brad Pitt, tandis que l'acteur Luca Marinelli a séduit la presse italienne dans une adaptation de "Martin Eden" de Jack London. L'acteur italien a, lui, dédié son prix à "toutes les personnes qui sauvent des gens en mer".

Le Lion d'argent pour le vétéran suédois Roy Andersson pour About Endlessness, nous sembla superfétatoire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL