Le navire Saaremaa I sera de retour samedi

Xavier Trudeau
Septembre 29, 2019

"Le message était à l'effet qu'on ne traversait pas avec ce moteur s'il ne fonctionnait pas, pour des raisons de sécurité", rapporte M. Lavoie, qui signale que d'autres détails seront fournis quand le personnel technique de la STQ aura ciblé précisément la cause de la panne.

La STQ remboursera entre-temps les dépôts sur réservations des clients qui le désireront.

Des spécialistes avaient été dépêchées hier pour trouver la solution au problème de génératrice du Saaremaa 1.

Une liaison aérienne sera mise en place à partir de vendredi matin pour permettre aux piétons de faire la liaison Matane-Baie-Comeau-Godbout, a annoncé la Société des traversiers du Québec. Il était alors neuf.

Aucune date pour la reprise du service du traversier n'a encore été déterminée. Après 21 jours de traversées - et deux accidents dans lesquels le bateau a heurté les quais - le navire de 49 ans, acquis rapidement pour la somme de 2,1 millions, a été mis à la retraite. Inversement, il y aura un vol Sept-Îles-Mont-Joli à midi et un vol Baie-Comeau-Mont-Joli à 15 h 45, a indiqué la STQ, par voie de communiqué.

Le service de traversiers entre Matane et la Côte-Nord a été grandement éprouvé cette semaine.

"Le gouvernement a décidé d'ignorer les vrais besoins des usagers".

Son remplaçant, le NM Apollo, n'avait pas été en service très longtemps. "Le ministre [Bonnardel] est présent partout où il y a des crises, sauf au traversier", conclut M. Bérubé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL