Leclerc gagne à Monza, Ferrari attendait ça depuis 9 ans

Solenn Plantier
Septembre 11, 2019

En tête à queue, il est revenu de façon très dangereuse sur la piste et a harponné Stroll, parti dans le gravier, ce qui a envoyé Gasly aussi dans le gravier. Premier pilote de la Scuderia vainqueur en Italie depuis 2010 et Fernando Alonso, Leclerc a basculé dans une nouvelle dimension.

Il a résisté aux attaques des deux membres de l'équipe Mercedes, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, pour décrocher une deuxième victoire en carrière en Formule 1, après avoir fini premier la semaine dernière en Belgique.

Leclerc, qui s'est élancé en pole position, a d'abord dû contenir les assauts d'Hamilton, avec qui il partageait la première ligne, puis ceux de Bottas, après que le quintuple champion du monde a commis une petite erreur permettant à son équipier de le dépasser.

Au 6e tour du GP de Monza, ce dimanche, l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) est parti à la faute au virage d'Ascari. L'Allemand a logiquement écopé de dix secondes de pénalité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL