Les ministres français veulent "réduire la défiance" avec la Russie

Claudine Rigal
Septembre 10, 2019

"Le moment est propice pour travailler à réduire la défiance entre la Russie et l'Europe qui devraient être des partenaires sur le plan stratégique et économique", a expliqué Jean-Yves le Drian lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de la rencontre.

Réagissant aux propos tenus par le chef du Pentagone, qui avait exhorté la Russie à "se conduire comme un pays plus normal", les ministres russes des Affaires étrangères et de la Défense ont laissé entendre qu'ils n'avaient pas la même vision de la "normalité" que les États-Unis. Mais " il est important de pouvoir se parler, d'éviter des incompréhensions et des frictions ".

" Nous soutenons les initiatives avancées par la France", a déclaré pour sa part le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, assurant qu'un " renforcement de la coopération russo-française sur la scène internationale (...) correspond entièrement à la position du président Poutine et aux intérêts de la Russie ". "De quel dialogue Le Drian parle-t-il lorsqu'il affirme que "[nous] comptons sur la responsabilité des Algériens" et "[nous] pensons que la voie du dialogue doit s'imposer"?

"Les premiers à s'être assis sur l'accord ce sont les Etats-Unis, il faut rappeler l'histoire", a réagi dimanche M. Le Drian, qui s'exprimait dans l'émission politique Le Grand Rendez-vous Europe1/CNEWS/Les Echos. "Il faut que les Algériens trouvent eux-mêmes les voies du dialogue", a déclaré le ministre français.

"Par ailleurs, au sujet du Brexit, Jean-Yves Le Drian a indiqué qu'il n'était pas, pour l'heure, favorable à un report". "Ils (les Algériens, ndlr) sont à une étape importante de leur vie commune", a-t-il ajouté. "Nous souhaitons que ça se poursuive en ce sens", a-t-il dit, affirmant que Paris "appuie toutes les voies de dialogue qui peuvent avoir lieu pour permettre à l'Algérie d'avoir une nouvelle étape de sa vie politique qui soit forte et qui lui fasse honneur".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL