Les véhicules SUV dans le viseur de Greenpeace — Pollution

Solenn Plantier
Septembre 10, 2019

Comme tous les futurs modèles de la famille ID., la Volkswagen ID.3 repose sur l'architecture MEB et son nouveau design contraste radicalement avec le catalogue actuel.

Ils ont la cote auprès des automobilistes mais leur bilan écologique est catastrophique.

Le groupe déploie donc les grands moyens pour se donner une image "plus jeune, plus dynamique et plus moderne", selon Ralf Brandstätter, le directeur de la marque VW.

Pour marquer encore davantage l'évènement, le groupe de Wolfsburg a aussi choisi ce jour pour modifier son logo sur son siège social, avant de le déployer chez l'ensemble de ses concessionnaires en Europe, puis dans le reste du monde.

"Avec l'ID.3, Volkswagen peut combler le retard technologique qu'il a accumulé dans l'électrique" sur les concurrents, dont l'américain Tesla et les chinois BYD et BAIC, espère-t-il.

En Belgique, l'empreinte totale des voitures vendues en 2018 - sur base de l'émission moyenne au kilomètre, et de celles liées à la production, au recyclage, ainsi qu'à la production des carburants - correspond à 24 % de toutes les émissions annuelles du pays, selon les calculs de Greepeace. Les entreprises risquent de fortes amendes.

Nouvelle voiture, nouvelle gamme, nouveau logo: Volkswagen a dévoilé lundi soir la berline compacte ID.3, première d'une série de nouveaux modèles électriques, un pari à 30 milliards pour tenter de s'imposer dans l'électro-mobilité et tourner la page du dieselgate.

The new logo is a symbol and trademark. With a flat two-dimensional design reduced to its essential elements it can be used extremely flexibly
The new logo is a symbol and trademark. With a flat two-dimensional design reduced to its essential elements it can be used extremely flexibly

Des applaudissements ont accueilli l'arrivée de la voiture sur une scène entourée de longs rideaux blancs, censés représenter la feuille blanche sur laquelle le groupe allemand souhaite se réinventer.

"Il faut qu'ils trouvent une solution pour les vendre, sinon ils ne survivront pas", estime Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research (CAR).

Avec des volumes encore trop faibles pour profiter d'importantes économies d'échelle, les voitures électriques seront plus chères à fabriquer. "À moyen terme, il n'y a pas d'argent à faire avec les voitures électriques", confirme M. Dudenhöffer.

Pour partager les coûts, Volkswagen va accorder une licence à Ford pour l'utilisation de sa plateforme dans le cadre d'un partenariat.

Les constructeurs ont aussi annoncé des programmes d'austérité pour redresser leurs marges, dont des suppressions d'emplois, à un moment où la conjoncture s'essouffle sur principaux marchés, notamment en Chine.

Au contraire, Volkswagen est même engagé dans une "offensive SUV": d'ici 2025, la marque veut passer de 11 à 30 modèles, dont certains avec moteur électrique.

"L'argent que les SUV vont rapporter va permettre d'affronter l'avenir", justifie M. Brandstätter.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL