Qualifs Euro-2020: l’Allemagne se rassure un peu en Irlande du Nord

Solenn Plantier
Septembre 10, 2019

Dans le groupe E, avec le nul surprise de la Croatie en Azerbaïdjan (1-1) et la probante victoire de la Slovaquie en Hongrie (1-2), le pays de Galles, quatrième avec six points et un match de retard, peut toujours espérer rattraper le trio de tête avec seulement trois points de moins que le dauphin de la Croatie, la Slovaquie.

Le sélectionneur Michael O'Neill avait désigné la défense rajeunie de l'Allemagne comme son principal point faible et ses joueurs se sont attachés à mettre une forte pression lors des phases de relance à terre. Au retour des vestiaires, cependant, les hommes de Joachim Löw ont accéléré et ont été rapidement récompensés pour leur supériorité technique. Les occasions de break ratées ont laissé l'Allemagne à la portée d'un exploit irlandais, mais Serge Gnabry a fini pas tuer tout suspense sur un contre à l'entrée dans le temps additionnel (2-0, 90e+1).

Mi-octobre, l'Allemagne devra aller s'imposer en Estonie pour accroître ses chances de qualification, avant de recevoir le Bélarus et l'Irlande en novembre pour clore son parcours dans ces éliminatoires. Battu par ces mêmes Allemands à domicile en mars dernier (2-3), les Oranje devaient se racheter et surtout conserver toutes leurs chances dans un groupe où l'Irlande du Nord réalise pour le moment un parcours parfait. Leaders du groupe avec 12 points, les coéquipiers de Grzegorz Krychowiak n'ont plus que 4 points d'avance sur leurs bourreaux de vendredi soir, eux-mêmes devancés par l'Autriche de David Alaba, facile vainqueur de la Lettonie 6-0, grâce notamment à un doublé du joueur du Shanghai SIPG, Marko Arnautovic.

Cette rencontre a dévoilé les carences de l'Allemagne. La grosse colère de Manuel Neuer contre ses défenseurs n'a rien changé: la Hollande menait 3-2 à la 79'.

Dans le groupe I, la Belgique déroule en Ecosse (4-0) sur des réalisations de Romelu Lukaku (9e), Thomas Vermaelen (24e), Toby Alderweireld (32e) et Kevin De Bruyne (82e). Deuxième à trois unités, la Russie vient à bout du Kazakhstan (1-0).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL