Rentrée scolaire reportée dans cinq écoles à Paris — Pollution au plomb

Claudine Rigal
Septembre 6, 2019

A quelques jours de la rentrée scolaire, cinq écoles privées se trouvant à proximité de la cathédrale ont informé les parents d'élèves que leurs établissements resteront encore fermés pendant plusieurs jours. Selon la maire Florence Berthout, les derniers résultats des analyses de plomb "sont tout à fait satisfaisants", après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, le 15 avril dernier. D'après la chaîne d'information en continu, des traces de plomb ont été retrouvées dans la cour de récréation de cette école primaire catholique, située rue Cler.

A l'inverse, les cinq écoles qui avaient du fermer vont pouvoir recevoir les enfants à partir de jeudi.

L'ARS a estimé dans un communiqué que des prélèvements effectués dans ces écoles privées à la suite de l'incendie de Notre-Dame n'étaient pas suffisants. D'après l'Agence régionale de santé, ces établissements présentaient soit des taux de plomb inquiétants, soit avaient fait l'objet d'analyses insuffisantes.

La décision d'interdire aux écoles d'accueillir les enfants à la rentrée est notamment liée à l'incomplétude des prélèvements réalisés et à des discussions concernant la méthode.

Une famille avait mercredi assigné en justice l'école Sainte-Clotilde, pour réclamer un diagnostic sur la pollution de l'établissement et, si nécessaire, des mesures d'assainissement. En parallèle, la section SEGPA du collège Jacques Prévert, une annexe située dans le 6e arrondissement, demeure fermée.

"À ce jour, tous les établissements publics sont conformes aux normes de sécurité et accueilleront leurs élèves lundi 2 septembre", a souligné le Rectorat.

À lire aussi: Plomb autour de Notre-Dame: "Ce n'est pas Tchernobyl non plus " Incendie à Notre-Dame: La mairie de Paris accusée de "mensonge" concernant le plombPlainte contre X, écoles fermées, chantier arrêté.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL