Son père est accusé de violences sur ses petits-enfants — Britney Spears

Pierre Vaugeois
Septembre 10, 2019

Britney Spears a également été privée de passer la nuit avec ses fils. Alors qu'elle semblait remonter doucement la pente après son internement en hôpital psychiatrique, puis ses démêlés judiciaires avec son père Jamie, la chanteuse de 37 ans se retrouve de nouveau confronté à un conflit familial. Jamie Spears n'est plus autorisé à avoir de contact avec les garçons, selon des documents déposés dans le comté de Los Angeles par l'avocat de leur père, Kevin Federline, et obtenus par "The Blast". Ce dernier aurait en effet eu un comportement violent avec l'un d'eux. Hors de lui, l'ex de la chanteuse serait allé déposer plainte contre son ex beau-père.

Mais l'homme n'est pas le seul à payer le prix de son coup de sang, Britney, pour calmer la colère de son ex a accepté tous les termes du nouvel accord, elle ne peut donc plus accueillir ses fils pour dormir et toutes leurs visites devront être sous la supervision d'un autre adulte (pas son père donc vous l'aurez bien compris). La juge a décidé d'appliquer une ordonnance d'éloignement contre Jamie Spears.

Selon l'avocat de Kevin Federline, Mark Vincent Kaplan, Britney Spears a "fait ce qu'il fallait faire en emmenant les enfants hors de cet endroit " et a ajouté que le père de Sean et Jayden "souhaitait que ses enfants aient toujours une relation entière avec leur mère ". Alors qu'elle était partagée jusque-là, Kevin Federline a maintenant la responsabilité de ses fils 70% du temps.

On apprend ce 4 septembre que la garde des enfants sera en fait confiée à Federline à 90% du temps soit une garde presque complète. En espérant que cette nouvelle altercation ne compromette pas davantage les relations entre Britney Spears et ses enfants...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL