Toni Conceiçao nouveau sélectionneur, un choix surprise — Cameroun

Solenn Plantier
Septembre 21, 2019

Depuis son licenciement, la Fédération Camerounaise de football (FECAFOOT) est à la recherche d'un entraîneur pour le remplacer. Je ne pense pas que ce soit la première fois qu'il veuille travailler pour son pays.

Un nouvel encadrement technique est placé à la tête de l'équipe national des A'. S'il a déposé sa candidature, je serais à 100% derrière lui, puisque pour le moment, c'est le seul Camerounais qui a déposé sa candidature. Pourquoi pense-t-on au Cameroun que les locaux ne peuvent pas le faire également? Mais comme ce n'est pas moi qui décide, il revient aux décideurs de gérer ce dossier.

Le fait de n'avoir aucune expérience sur un banc de touche n'est pas une limitation selon l'Ambassadeur Itinérant: Michel Platini a été entraîneur de l'équipe de France. "Donc je ne vois pas pourquoi on peut insinuer que parce que Mboma n'a pas encore entrainé une équipe il ne mérite pas les Lions", soutient-il.

Et d'expliquer: " Qui a dit que pour être entraîneur il faut à tout prix avoir fait une carrière avant?

"Par ailleurs, le vieux Lion demande ainsi à tous les camerounais qui veulent postuler à ce poste de faire preuve d'honnêteté afin d'assurer". C'est ça qui tue notre football. Les deux hommes ne seront pas de trop pour briefer le successeur de Clarence Seedorf sur le contexte local, d'autant plus sensible que le pays doit accueillir la prochaine édition de la CAN dans moins de deux ans. "Il faut des entraîneurs à l'image de Jean-Paul Akono qui n'a jamais accepté ce genre de magouilles.", A-t-il conclut à ce sujet.

A ceux qui convoquent l'inexpérience de Patrick Mboma, pour appeler au rejet de sa candidature, Roger Milla leur répond.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL