" "Un ministre de Bolsonaro qualifie Brigitte Macron de " vraiment moche " — Brésil

Pierre Vaugeois
Septembre 6, 2019

Comme le rapporte le quotidien brésilien Fohla de S. Paulo, Jean-Luc Mélenchon a déploré sur place "la manière disgracieuse" dont Jair Bolsnaro s'en est pris à Brigitte Macron. Il lance ainsi une nouvelle charge contre la Première dame déjà attaquée sur son physique par le président Jair Bolsonaro. La classe politique française, elle, ne se prive pas de recadrer le gouvernement brésilien.

Jair Bolsonaro, le président brésilien, le 29 août 2019 à Brazilia. "Quand ils insultent Brigitte Macron, c'est toutes les femmes françaises qui se sentent insultées", a-t-elle poursuivi avec les hashtags #Vergonha et #AvecBrigitte. Jair Bolsonaro a accusé sur Twitter Michelle Bachelet de défendre " les bandits qui attaquent nos courageux policiers civils et militaires " alors qu'elle s'était inquiétée des exécutions extra-judiciaires par les forces de l'ordre. Bande de soudards grotesques! "Le président (Bolsonaro) l'a dit, et c'est la vérité". Après un temps de pause, celui qui est sous le coup d'une enquête préliminaire pour fraude présumée dans son pays a surenchéri avec une blague machiste: "Il n'y a pas de femme moche, seulement de femme regardée sous le mauvais angle".

Et ce par moyen de communiqué, dans lequel le ministre "présente ses excuses" pour ce qui est décrit comme une "plaisanterie". "Il n'y avait aucune intention de proférer des offenses personnelles".

La première vague de commentaires affligeants concernant le physique de Brigitte Macron est arrivée pendant les incendies dévastateurs en Amazonie. Il avait écrit: "N'humilie pas, mec, MDR" ("mort de rire") en commentaire à un montage photo montrant Brigitte Macron sur une photo désavantageuse et Michele Bolsonaro rayonnante le jour de l'investiture de son époux à la présidence. En tournée en Amérique du Sud, l'homme politique de gauche, pourtant connu pour être un farouche adversaire du président français, a réagi aux attaques de Jair Bolsonaro, alors qu'il était de passage par Buenos Aires pour recevoir un titre de docteur honoris causa de l'université de Lanus.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL