Vent violent, forte pluie et mer déchaînée à Tokyo — Typhon Faxai

Solenn Plantier
Septembre 10, 2019

Selon des images de vidéosurveillance, a rapporté la chaîne de télévision publique NHK, elle a été projetée contre un bâtiment par des vents puissants.

Les autorités maintenaient toujours lundi à 08H00 (23H00 GMT dimanche) des recommandations d'évacuation, non obligatoires, pour près de 340.000 personnes.

Des arrondissements de la capitale ont décidé de laisser les écoles fermées lundi en raison des risques liés au vent qui devrait rester fort même après le passage du typhon, entraînant des riques de chute d'objets.

A Tokyo, ici et là, des bouts d'enseignes de magasins, des morceaux de toits ou de vérandas arrachés ainsi que des arbres, parapluies déchiquetés ou détritus jonchaient les rues. Elles ont été maintenues ce lundi matin.

Les chemins de fer ont aussi en partie été sinistrés.

"Nous devons inspecter les voies et vérifier d'éventuels dommages", a déclaré un porte-parole de la compagnie à l'AFP. Des lignes qu'empruntent des millions de salariés ont été totalement stoppées. Résultat: les transports sont fortement perturbés.

L'accès aux quais était parfois restreint volontairement pour éviter des attroupements trop dangereux. Il était en outre difficile de trouver des taxis libres.

Les compagnies aériennes ont annulé 171 vols et certaines autoroutes côtières ont été fermées à l'ouest de la capitale, à Kanagawa.

Au total, 16.900 passagers arrivés lundi par avion jusqu'à Narita ont dû y patienter de longues heures avant de pouvoir rejoindre la capitale, distante de plus de 60 kilomètres de l'aéroport. Il a provoqué des coupures de courant et des perturbations dans les transports, selon les autorités.

L'arrivée de Faxai sur Tokyo coïncide avec celle, prévue, des équipes devant participer à la Coupe du monde de rugby, qui débute le 20 septembre au Japon. Il a frappé ce le Japon dans la nuit de dimanche à lundi avec des vents très violents et des pluies torrentielles. Ce quinzième typhon de l'année en Asie s'était déjà éloigné vers le large lundi en milieu de matinée et se déplaçait dans l'océan Pacifique vers le nord-est.

Le Japon est habitué aux typhons et aux tempêtes tropicales durant la fin de l'été et l'automne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL