Washington sanctionne le programme spatial iranien

Claudine Rigal
Septembre 5, 2019

Le secrétaire d'Etat américain Pompeo a déclaré que les Etats-Unis n'autoriseraient pas l'Iran à tester de nouveaux missiles sous prétexte d'exploration spatiale.

Sont visés l'Agence spatiale iranienne, le Centre iranien de recherches spatiales et l'Institut de recherches astronautiques, précise-t-il dans un communiqué.

Ces sanctions interviennent au moment où la France tente une médiation pour faire baisser les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont sanctionné les trois agences spatiales iraniennes, a annoncé mardi le département du Trésor.

Après que l'Iran ait récemment reconnu sa tentative infructueuse de lancement d'un satellite spatial, l'administration Trump a affirmé que sous le prétexte d'un programme spatial, l'Iran testait de nouveaux missiles balistiques.

Il s'agit selon lui d'un "avertissement à la communauté scientifique internationale: collaborer avec le programme spatial iranien pourrait contribuer à la capacité de Téhéran à développer un véhicule capable de lancer une arme nucléaire".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL